Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 12

Uber Files : des chauffeurs payés au lance-pierre

12 juillet 2022 Brève Entreprises

Si les Uber Files ont révélé les liens étroits entretenus par Macron avec les patrons voyous de chez Uber alors qu’il officiait au ministère de l’Économie, on a peu parlé, par contre, des conditions de vie des chauffeurs prétendument indépendants. Le premier opérateur de voiture de transport avec chauffeur (VTC) emploie dans le pays environ 28 000 conducteurs dont le revenu horaire médian s’élève à 24,81 euros brut. Mais le revenu net après versement de la commission de 25 % due la plate-forme, les frais de service, la TVA et les cotisations sociales, tombe à 9,15 euros. Et il faut qu’ils effectuent des semaines de plus de 45 heures pour parvenir à un salaire mensuel net de 1 617 euros, la moitié ne parvenant pas à cette somme. Des soutiers sous-payés par leur patron milliardaire, Travis Kalanick, grand copain de Macron.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article

Mots-clés