Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > septembre > 1er

USA : l’écologie en prend encore un coup

1er septembre 2021 Brève Monde

Après le Canada de Justin Trudeau, au large de Terre-Neuve, et le Royaume-Uni de Boris Johnson, aux îles Shetland, c’est au tour des États-Unis de Joe Biden d’annoncer l’ouverture de nouveaux puits d’exploitation pétrolière et gazière en mer, cette fois dans le golfe du Mexique. L’administration américaine a annoncé mardi 31 août qu’elle prévoyait de mettre aux enchères plus de 320 000 km2 dans le golfe du Mexique où les réserves sont estimées 1,1 milliard de barils de pétrole et 125 milliards de mètres cubes de gaz. Comble de cynisme, la déclaration prend note du nouveau rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, mais déclare que « celui-ci ne présente pas de motif suffisant pour modifier la déclaration d’impact sur l’environnement à ce stade ». Un recul spectaculaire pour le locataire de la Maison-Blanche qui avait promis et juré qu’une fois élu la défense de l’écologie serait une de ses préoccupations majeures.

Mais, c’est bien connu, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article