Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > octobre > 27

Turquie : des journalistes pro-kurdes face à la répression

27 octobre 2022 Brève Monde

Onze journalistes de médias pro-kurdes ont été interpellés dans six provinces turques dans le cadre d’enquêtes « liées au terrorisme ». Ces arrestations interviennent une semaine après l’entrée en vigueur d’une loi punissant de prison la divulgation de « fausses nouvelles », dans un pays déjà pointé du doigt pour ses atteintes croissantes à la liberté de la presse. Les journalistes interpellés, dont quatre femmes, travaillent pour les agences de presse Mezopotamya et Jinnews. Ils ont été arrêtés chez eux ou dans leurs bureaux dans les villes d’Ankara, Istanbul, Van, Diyarbakir, Urfa et Mardin. Dans un communiqué, la police les accuse d’avoir partagé des contenus « poussant le peuple à la haine et l’hostilité ». En réalité,a on leur reproche d’avoir fait état de l’utilisation par les militaires turcs d’armes chimiques dans leur lutte contre les combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan dans le nord de l’Irak. Pour les mêmes raisons une responsable de l’association des médecins turcs a été également interpellée. En juin, seize journalistes de médias pro-kurdes avaient déjà été écroués à Diyarbakir pour « appartenance à une organisation terroriste ».

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article