Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > janvier > 5

Soulèvement populaire au Kazakhstan

5 janvier 2022 Brève Monde

Le mouvement de colère a débuté dimanche, après une hausse des prix du principal carburant utilisé dans le pays, le gaz naturel liquéfié (GNL), dans l’ouest du pays. Mardi soir, les autorités avaient tenté de calmer la situation en concédant une réduction du prix du GNL, le fixant à 50 tenges (0,1 euro) le litre contre 120 au début de l’année, mais uniquement dans cette région. Les manifestations ont alors gagné tout le pays, jusqu’à la capitale économique, Almaty, où les manifestants ont pris d’assaut le principal bâtiment administratif et ont résisté avec succès à la police. En réponse, le président-dictateur, Kassym-Jomart Tokaïev, a dissout le gouvernement, bloqué Internet et décrété l’état d’urgence.

Le Kazakhstan est un régime dit « présidentiel », qui n’a connu que deux présidents depuis 1990, Noursoultan Nazarbaïev, puis Kassym-Jomart Tokaïev depuis 2019. Mais les régimes les plus autoritaires et dictatoriaux peuvent s’effondrer quand la population se révolte. Souhaitons que ce soit le cas au Kazakhstan.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article