Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 17

Ségolène Royal, une boussole qui déboussole

17 février 2022 Brève Politique

L’ex-députée, ministre et candidate socialiste à la présidentielle, Ségolène Royal, vient d’appeler publiquement Anne Hidalgo à se retirer de la course à l’Élysée. Et elle soutient désormais Jean-Luc Mélenchon au nom du « vote utile à gauche ». Ce n’est que le dernier en date des retournements de Royal qui fut ministre de l’Environnement des gouvernements Valls et Cazeneuve avant d’appeler à voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2017. Pour la remercier, ce dernier la nomma d’ailleurs ambassadrice chargée de la négociation internationale des pôles arctique et antarctique. Il y a trois ans elle voulait conduire une liste aux élections européennes avec Yannick Jadot. Et il y a quelques jours, selon des propos rapportés par Le Canard enchaîné, elle affirmait qu’elle pourrait soutenir… Valérie Pécresse à condition que cette dernière prenne ses distances avec Éric Ciotti. Avec une telle boussole, la gauche de gouvernement est mal barrée.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article