Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 1er

Santé : le foutage de gueule continue

1er juillet 2022 Brève Société

La Première ministre retient l’ensemble des mesures du rapport « flash » que le Dr Braun lui a remis. Pour le personnel, quelques miettes misérables comme une revalorisation du travail de nuit et une prime pour les week-ends du 14 juillet et du 15 août ; et pour faire fonctionner les urgences… se débarrasser des malades, en les triant, sur place ou par téléphone avec le 15 ! Soixante pages et quarante-et-une mesures pour que perdure la descente aux enfers des services d’urgence. Déjà 133 d’entre eux connaissent des fermetures et des difficultés de fonctionnement et, comme aucune mesure sérieuse n’est prise, ça ne peut que se dégrader encore.

Plusieurs services sont déjà entrés en grève. La généralisation de ces mouvements à tout le personnel de la santé est la seule voie possible pour sauver l’hôpital : pour des augmentations d’au moins 400 euros permettant les embauches massives absolument nécessaires et la création des milliers de lits indispensables pour accueillir les malades.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article