Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 28

Russie : quinze ans de prison pour l’historien Iouri Dimitriev

28 décembre 2021 Brève Monde

Iouri Dimitriev, 65 ans, historien spécialiste du Goulag et des assassinats commis sous l’ère stalinienne, a été condamné lundi à quinze ans de prison. Il avait été arrêté une première fois en 2016 sous l’accusation fantaisiste de violences sexuelles sur sa fille adoptive. Le tribunal l’avait d’ailleurs acquitté. Mais il était emprisonné de nouveau en 2018 sous la même inculpation et condamné cette fois à trois ans et demi de prison. Il aurait dû sortir en novembre 2020. Mais là il voyait sa peine alourdie à treize ans. Rebelote lundi dernier, où cette peine a été portée à quinze ans sur demande du procureur sans qu’aucune nouvelle charge n’ait été produite contre lui. Dès le départ, ses supporters dénonçaient un procès truqué et le considéraient comme un prisonnier politique. Car depuis longtemps, l’historien est dans le collimateur de la justice, notamment comme un des dirigeants de l’ONG Memorial qui répertorie soigneusement les crimes staliniens et qui vient d’être dissoute par la justice. Bref, Poutine se montre sur ce point un digne successeur de Pierre le Grand et de Staline.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article