Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > septembre > 25

Russie : peines alourdies pour refus de rejoindre l’armée

25 septembre 2022 Brève Monde

De nombreux Russes ont fui leur pays ces derniers jours pour échapper à la mobilisation. C’est pourquoi Vladimir Poutine a signé samedi des amendements à la loi prévoyant jusqu’à dix ans de prison pour ceux qui refusent de rejoindre l’armée, désertent, se rendent « sans autorisation » à l’ennemi, refusent de combattre ou désobéissent aux ordres. Il a aussi limogé le général Dmitri Boulgakov, vice-ministre de la Défense de la fédération de Russie, qui était en charge de la logistique militaire. Un bouc émissaire qui paie les reculs de l’armée russe en Ukraine. Dans le même temps, selon le Washington Post, Google a enregistré un pic de recherches pour savoir « comment quitter la Russie » ou « comment se casser un bras à la maison ». Preuve de la très relative popularité de l’« opération militaire spéciale » auprès de la population russe.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article