Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 29

Russie : Marina Ovsiannikova de nouveau condamnée

29 juillet 2022 Brève Monde

La journaliste Marina Ovsiannikova, qui avait interrompu en mars dernier le journal télévisé d’une chaine d’État en brandissant une affichette dénonçant la guerre d’Ukraine, vient d’être à nouveau condamnée. Il lui a été reproché d’avoir dit que l’opération en Ukraine était un « crime » en s’adressant à des journalistes, le 13 juillet, à l’occasion d’une audience du procès d’Ilia Iachine, conseiller municipal de Moscou lui aussi opposant à la guerre. Quatre jours plus tard, la journaliste de 44 ans avait été brièvement interpellée et elle vient d’être condamnée à une amende de 50 000 roubles (800 euros). Lors de sa comparution au tribunal elle a affirmé qu’elle continuerait à se battre contre cette sale guerre.

Cette peine, si inadmissible soit-elle, semble toutefois relativement légère par rapport aux sept années de prison dont a écopé Alexei Gorinov, un élu moscovite, qui avait lui aussi dénoncé la guerre. On peut penser que, vu le retentissement international du geste de la présentatrice TV, Poutine a voulu éviter d’en faire une martyre gênante. Ce qui semble indiquer qu’il n’est pas aussi sûr de lui qu’il cherche à en donner l’impression.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article