Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 3

Royaume-Uni : l’art et la manière ne pas accueillir les réfugiés ukrainiens

3 mai 2022 Brève Monde

La ministre de l’Intérieur, Priti Patel, est visée par une action collective en justice déposée au nom de centaines d’Ukrainiens qui attendent toujours de pouvoir entrer dans le pays. Si, officiellement, le gouvernement affirme être prêt à les accueillir à bras ouverts, la réalité est tout autre. D’abord, les Ukrainiens doivent faire une demande de visa là où ils se trouvent, généralement en Europe orientale ou centrale. Ensuite, s’ils ont des enfants, ils doivent entreprendre des démarches spéciales. Enfin, ils peuvent entrer en Grande-Bretagne une fois leur visa accordé… sauf que dans la majorité des cas l’administration britannique « oublie » de les informer du succès de leur demande. Ils restent donc là où ils se trouvent dans une attente qui peut se prolonger des mois. Sur 74 700 personnes qui ont été acceptées, seuls 15 % sont arrivées dans le pays. Par comparaison, l’Irlande, qui n’exige pas de visas d’entrée, accueille autant de réfugiés ukrainiens que le Royaume-Uni avec une population treize fois moindre.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article