Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 20

Royaume-Uni : euphorie du déconfinement et trouille du Covid-19

20 juillet 2021 Brève Monde

Les conservateurs britanniques avaient baptisé le lundi 19 juillet Freedom Day, jour de la liberté. C’est en effet à ce moment-là qu’ont été levées toutes les restrictions liées au Covid-19 : fini la distanciation sociale, le télé-travail obligatoire et le port du masque alors qu’ont rouvert sans restriction pubs et restaurants, discothèques, salles de spectacle et stades. Mais l’euphorie a été de courte durée dans un pays qui compte déjà près de 130 000 morts et 50 000 cas positifs de Covid testés au quotidien. Le ministre de la Santé, Sajid Javid, qui avait claironné « la liberté est à nouveau à l’horizon », a été testé positif et contraint de s’isoler alors que le Premier ministre, Boris Johnson, était confiné comme cas contact. 1 200 scientifiques ont demandé à Johnson de revoir d’urgence sa stratégie qualifiée de « dangereuse ». En fait le gouvernement britannique gère la pandémie comme son homologue français : par saccades, à coup de décisions contradictoires, sans véritable stratégie, en s’appuyant sur un service national de Santé exsangue et en ayant surtout en vue le maintien de sa popularité.

Et le bilan de cette attitude irresponsable risque d’alourdir considérablement le nombre de victimes.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article