Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 2

Royaume-Uni : après les migrants, les membres de l’Union européenne ?

2 août 2021 Brève Monde

Un nombre grandissant de ressortissants des pays de l’Union européenne se voit menacer d’expulsion par les autorités britanniques. Selon les accords du Brexit tous les citoyens européens qui avaient fait, avant le 30 juin, une demande de résident permanent auprès des autorités voyaient leurs droits protégés jusqu’à ce qu’une commission se prononce sur leur cas. Or, dans la pratique, il n’en va pas ainsi. Certains ont été convoqués par la police et y sont allés croyant recevoir leur certificat de résidence. Au lieu de cela on leur a remis un avis d’expulsion sans qu’aucune commission n’ait statué. Cette pratique touche en premier lieu les détenus et les personnes âgées qui ont le plus difficilement accès à un avocat.

En fait le gouvernement conservateur utilise toutes les petites ficelles pour flatter les sentiments patriotiques et anti-étrangers de ses électeurs. Il a en priorité dans le collimateur les migrants venus d’Afrique, d’Asie et des Antilles mais il ne s’interdit pas de viser aussi les Européens. Ce qui prouve au moins qu’il n’est pas raciste… quand même un peu.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article