Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Éditos L’Étincelle > 2016 > septembre > 5

Rentrée de la lutte des classes : contre la loi Travail et son monde, tous ensemble le 15 septembre !

Au printemps, des centaines de milliers de jeunes et de salariés se sont mobilisés contre la loi Travail, ce manifeste patronal attaquant sur tous les fronts les droits des travailleurs. Sa publication en août marque-t-elle la fin du combat ? L’heure de la résignation ? Non. Céder sur ces attaques, c’est leur donner carte blanche pour nous prendre cent fois plus.

En cette rentrée, il faut choisir son camp. Car eux ont choisi le leur. Quand on voit les Fillon, Juppé, Sarkozy se trémousser à l’université du Medef, pour qu’un parterre de patrons détermine lequel les servira le mieux. Quand on apprend que, suite aux pleurnichages du patronat local, deux dockers du Havre ont été arrêtés, à leur domicile, pour des faits qui remontent… à la manifestation du 14 juin dernier ! et pour lesquels ils ont déjà été relaxés en juillet. La colère monte.

C’est pourquoi on doit se saisir de la journée d’action et de mobilisation du 15 septembre, lancée par l’intersyndicale contre la loi Travail. D’autant que certains se mobilisent déjà : le 31 août, les dockers ont bloqué le port du Havre jusqu’à obtenir la libération de leurs camarades, le 6 septembre les salariés de SFR menacés de 5000 licenciements prévoient d’entrer en grève, et déjà plusieurs services hospitaliers sont en grève contre la mise en œuvre de leur version de la loi Travail… Une riposte à construire tous ensemble.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article