Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > février > 19

Réforme de l’apprentissage : moins de formation pour plus d’exploitation !

19 février 2018 Brève Politique

Vendredi 9 février, le gouvernement a présenté sa réforme de l’apprentissage. La ministre du travail, Muriel Pénicaud, applaudie par le Medef, a déroulé les vingt mesures de cette nouvelle attaque faite à la jeunesse des classes populaires. Possibilité de faire travailler les apprentis 40 heures par semaine, le tout avec des horaires élargis, et de les licencier avant la fin de leur contrat sans avoir à saisir les Prudhommes : le patronat a des raisons de se réjouir ! S’ajoute à cela l’accroissement de sa mainmise sur le financement des CFA (centres de formation d’apprentis). Là encore la logique est la même : toujours moins de formation et d’accès à la culture pour la jeunesse ouvrière et toujours plus de main d’œuvre prête à l’emploi pour les patrons !

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article