Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 13

Référendum en Kanaky : pas même les apparences de la démocratie

13 décembre 2021 Brève Monde

Les habitants de Nouvelle-Calédonie étaient appelés à voter dimanche 12 décembre pour un troisième et dernier référendum d’autodétermination. En pleine pandémie, l’État français a refusé de reporter le scrutin, comme le demandaient les indépendantistes. Et il a fait venir 1 400 gendarmes, dont une centaine de membres du GIGN. Avec un fort taux d’abstention (58,4 %), le vote essentiellement des colons et des habitants de l’ile d’origine française contre les Kanak et grâce à la pression des forces de l’ordre, il s’assure donc d’un « Non » à l’autodétermination sans surprise, dont Macron se félicite malhonnêtement. Les précédentes consultations avaient montré l’existence d’une dynamique en faveur du « Oui », passé de 44 à 47 %. Les populations de Kanaky, comme celles de Guadeloupe et de Martinique, reçoivent en pleine face ce mépris colonial, qui ne peut que provoquer de nouvelles mobilisations.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article