Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juillet > 3

Ras-le-bol de leur jeu de cache-cash

3 juillet 2017 Brève Entreprises

La presse a révélé un document selon lequel Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, et son entourage prévoient de se partager en douce 26 millions d’euros de bonus supplémentaire en 2017, versés via une société offshore basée aux Pays-Bas. Cette manne proviendrait des profits tirés des « synergies » – c’est-à-dire des suppressions d’emplois – générées par l’alliance entre Renault-Nissan et Mitsubishi.

Ghosn a démenti, mais a tout de même dit qu’il voulait « encourager les dirigeants » à poursuivre les économies sur le dos des salariés. Et pour se rattraper, il vient de faire augmenter le salaire qu’il touche chez Nissan.

Que les patrons se distribuent l’argent en public ou en cachette, celui-ci vient de notre travail. Pour le leur rappeler, il suffirait de nous croiser les bras et bloquer la production… et leurs profits.

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article