Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juin > 26

Ras-le-bol de leur jeu de cache-cash

26 juin 2017 Brève Entreprises

La presse a révélé un document selon lequel Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, et son entourage prévoient de se partager en douce 26 millions d’euros de bonus supplémentaires en 2017, versés via une société offshore basée aux Pays-Bas. Cette manne proviendrait des profits supplémentaires tirés des « synergies » – c’est-à-dire des suppressions d’emplois – générés par l’alliance entre Renault-Nissan et Mitsubishi. Ghosn a démenti, mais a tout de même dit qu’il voulait « encourager les dirigeants » à poursuivre les économies sur le dos des salariés.

Que les patrons se distribuent l’argent en public ou en cachette, celui-ci vient de notre travail. Pour leur montrer, il suffirait de débrayer et bloquer la production.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article