Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > octobre > 17

RSF dénonce les « méthodes brutales » de Bolloré dans les médias

17 octobre 2021 Brève Économie

Reporters sans frontières vient de dénoncer les procédés du milliardaire Vincent Bolloré dans les médias. Dans un documentaire de seize minutes, intitulé Le Système B, diffusé sur les réseaux sociaux, RSF fait témoigner à visage découvert onze journalistes sur « le système de contrôle de l’information » de l’homme d’affaires, qui n’a eu de cesse d’étendre son empire médiatique, via son groupe Vivendi. Bolloré est désormais présent dans la télévision (Canal+, CNews, C8), la radio (Europe 1, RFM et Virgin Radio), la presse écrite avec Voici, Capital et Gala, et plus récemment Paris Match et le Journal du dimanche. Dans le secteur de l’édition, le groupe Vivendi, déjà propriétaire d’Éditis, est appelé à se renforcer avec la prochaine acquisition des éditions Lagardère. RSF dénonce les « méthodes brutales », le « danger pour la liberté de la presse » et « la démocratie  » que représenterait le groupe du très à droite milliardaire. Il a appelé l’État, le CSA, l’Autorité de la concurrence et le législateur à intervenir. Appel qui risque fort de tomber dans l’oreille de sourds car dans la presse comme ailleurs, ce sont les capitalistes qui font la loi.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article