Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > juillet > 11

Qui sème la terreur…

11 juillet 2016 Brève Monde

Le rapport Chilcot sur l’intervention britannique en Irak de 2003 dresse un bilan accablant de cette guerre. Ce n’est pas une surprise, mais ça y est, une commission d’enquête officielle avoue ces évidences : les armes de destruction massives étaient un prétexte à l’intervention armée, et le chaos laissé en Irak après la guerre est de la responsabilité des États qui l’ont entreprise, à savoir les États-Unis et l’Angleterre. Leur politique impérialiste est la cause du pullulement de milices et de groupes armés comme l’État Islamique.

On peut en dire autant de l’intervention militaire française en Libye et du chaos qu’elle y a engendré.

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article