Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > juillet > 11

L’« esprit de la Loi Travail »… De Valls à PSA

11 juillet 2016 Brève Entreprises

Un nouvel accord compétitivité vient d’être signé à PSA par tous les syndicats sauf la CGT. Le 8 juillet, Manuel Valls twitte : « Accord remarquable chez PSA : trouver avec les syndicats de l’entreprise les solutions pour s’adapter et rebondir. Esprit de la Loi Travail. » Certes, PSA, Renault, voire la SNCF, n’ont pas attendu la Loi Travail pour imposer depuis 2013 leurs accords locaux et autres chantages qui prévalent de fait sur tout accord national. Le dernier à PSA accroît encore la flexibilité en allongeant des compteurs de modulation pour compenser au bon plaisir de la direction les heures ou les samedis supplémentaires par du chômage partiel sous payé.

Ne plus rémunérer la moindre heure supplémentaire, tout en faisant peser sur tous la menace de licenciements, rendus encore plus faciles et moins coûteux qu’avant, c’est en effet tout l’« esprit de la Loi Travail » !

Mots-clés : | |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article