Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > mai > 11

Qui nous protégera de la police ?

11 mai 2020 Brève Politique

Dimanche 12 avril, à Marseille, trois CRS ont arrêté un jeune réfugié afghan puis l’ont emmené dans un terrain vague où ils l’ont violemment tabassé, insulté et abandonné. Pour une fois, les policiers ont été sanctionnés : deux d’entre eux ont écopé de 4 ans et 18 mois de prison ferme. Mais la troisième s’en sort avec 18 mois avec sursis.

En Seine-Saint-Denis, un jeune arabe a été repêché dans la Seine par la police, puis insulté et frappé, avant l’ouverture d’une procédure d’expulsion du territoire. Il a porté plainte pour tortures et violences policières.

L’arbitraire, les insultes et les violences policières se multiplient vis-à-vis des classes populaires. Gare aux retours de bâton !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article