Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > février > 1er

Pris la main cassée dans le sac !

1er février 2016 Brève

Embarqué par la police lors d’une manifestation contre le projet de barrage à Sivens (Tarn), un manifestant s’est vu accuser d’avoir fracturé la main d’un gendarme, condamné à 2 mois de prison avec sursis et au paiement de 11 000 € de « frais de santé » puis relaxé car une vidéo a prouvé que le coup avait été porté par un autre gendarme (ce que la « victime » savait très bien). Ce qui n’empêche pas la gendarmerie de lui demander de payer les « frais ». Et c’est à ces « gardiens de la paix » que le gouvernement veut donner plus de pouvoir.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article