Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > février > 1er

EDF : le prix du sang et le prix du silence

1er février 2016 Brève Entreprises

Pour qu’elle renonce à toute poursuite devant les tribunaux et à toute action pouvant nuire à « la réputation ou à l’image » d’EDF, 220 000 euros ont été versés à la veuve d’un ouvrier mort asphyxié en 2014. Un accident du travail mortel qui a eu lieu sur le chantier du port méthanier de Dunkerque dirigé par EDF. Depuis, deux autres ouvriers sont morts sur ce même chantier.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article