Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 2

Pays-Bas : mémoire longue et rancune tenace

2 décembre 2021 Brève Monde

Yitzhak Melamed, un universitaire américano-israélien, professeur à l’université John Hopkins de Baltimore, s’est vu refuser la possibilité de visiter la synagogue d’Amsterdam. Il prévoyait s’y rendre avec une équipe de tournage qui l’aurait filmé en train de faire des recherches dans les archives de la bibliothèque sur le philosophe des Lumières, Baruch Spinoza, dont il est un des spécialistes mondialement reconnu. Dans une lettre que lui a adressée le rabbin Joseph Serfaty, un dirigeant du consistoire local, ce dernier lui rappelle que Spinoza avait été maudit et excommunié en 1656 par la communauté juive hispano-portugaise de cette ville, où il était né, pour avoir notamment nié l’immortalité de l’âme. Il était donc hors de question de favoriser des recherches sur ce dangereux hérétique. En 2015, la communauté avait d’ailleurs organisé un débat pour savoir si l’excommunication devait être levée. Elle avait finalement conclu par la négative. Un bref retour au Moyen Âge.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article