Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > mai > 9

Paris : logements trop chers pour les ménages modestes

9 mai 2016 Brève Société

D’après une récente étude des notaires franciliens, deux acquéreurs d’appartement parisien sur trois sont des cadres ou des dirigeants d’entreprise, la part des ouvriers et employés passant de 13 à 7 % en dix ans. Pas étonnant : le prix du mètre carré qui était de 5 200 euros en 2005 atteint maintenant 8 000 euros, un prix abordable seulement pour les plus aisés. Ou comment le fric impose l’apartheid social.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article