Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > mai > 9

Air France-KLM : le patron se sucre, les pilotes trinquent

Avant de partir fin juillet, Alexandre de Juniac s’est offert une dernière sucrerie : plus de 65 % de hausse de sa déjà confortable rémunération, qui passe de 645 000 euros en 2014 à 1,062 million en 2015. Par contre pour le personnel, c’est la potion amère avec 5 500 emplois supprimés. Dans le cadre du plan Perform 2020, les pilotes devraient voir aussi la majoration des heures de nuit amputée, les activités au sol moins payées et les jours de repos annualisés. Parmi eux, le mécontentement est grand d’autant plus que le groupe a augmenté ses profits. Pas sûr qu’ils accepteront ces nouveaux sacrifices sans réagir.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article