Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2016 > mars > 28

Obama en VRP de l’impérialisme à Cuba

28 mars 2016 Brève Monde

Barack Obama a rendu une visite qualifiée d’« historique » sur l’île de Cuba. Il y a tenu un discours pétri de démocratie et de droits de l’homme. Il a juste oublié de dire que cette île des Antilles était surnommée « le bordel des États-Unis » avant 1959 et la révolution castriste. Les dictateurs fantoches et le pillage des ressources aux profits des trusts américains régnaient alors sur l’île. Il n’a pas davantage parlé du camp de Guantanamo, portion du territoire cubain aux mains des USA depuis 1903 et qui leur sert de prison et de lieu de torture au mépris du droit international.

Après avoir asphyxié Cuba pendant plus de 50 ans par un embargo économique, les patrons américains se disent aujourd’hui pressés d’aller à nouveau y exploiter sa main d’œuvre, voire y réinstaller ses casinos et autres antres à profits.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article