Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > mai > 15

Non au « silence : on licencie ! »

15 mai 2017 Brève Entreprises

Les salariés en lutte de GM&S de La Souterraine dans la Creuse ont détruit jeudi 10 mai devant les caméras de télévisions plusieurs de leurs machines et annoncé leur intention de faire sauter l’usine pour attirer l’attention sur la menace du patronat de faire sauter leurs emplois, avec la fermeture programmée de celle-ci.

Depuis des mois les 279 travailleurs du site, menacé par une liquidation judiciaire, luttent seuls, confrontés au mépris de donneurs d’ordre et à l’indifférence des politiciens de droite comme de gauche en campagne. Mardi 16 mai, ils appellent à un rassemblement national à La Souterraine pour exiger que Renault et PSA assurent le maintien de l’usine et la garantie de leurs emplois. Car GM&S n’est qu’un sous-traitant des deux trusts automobile qui ont fait leurs profits sur le dos des salariés avant de condamner le site en stoppant les commandes. Pour manifester notre solidarité, il faut venir nombreux, ou participer aux débrayages dans les usines de PSA et Renault pour faire pression sur nos patrons !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article