Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > juillet > 9

Ne pas confondre « arnaqueurs » et « arnaqueurs »

9 juillet 2022 Brève Politique

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, a fait de la lutte contre les arnaqueurs une « priorité » du gouvernement alors qu’il présentait les grandes lignes de son projet de protection du pouvoir d’achat. Il a promis de les traquer. A-t-il en vue les trusts pétroliers ou ceux de l’agroalimentaire qui s’en mettent plein les poches avec la hausse des prix ? Les banques qui se gavent ? Les patrons voyous qui oublient de payer les heures supplémentaires ou embauchent des migrants dont ils piétinent les droits sociaux ? Vous n’y êtes pas. Les arnaqueurs visés par Le Maire sont les malfrats de petite envergure qui montent sur Internet des escroqueries au compte personnel de formation ou à la rénovation énergétique. Des parasites certes, mais qui jouent petit bras par rapport aux vrais requins de l’économie capitaliste.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article