Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 21

Mexique : aider les Texanes à avorter

21 décembre 2021 Brève Monde

Un certain nombre d’organisations féministes et d’ONG qui se battent pour les droits humains ont décidé de mettre sur pied un plan afin d’aider les Texanes qui le désirent à avorter. On sait que depuis le 1er septembre dernier une loi de cet État américain interdit toute interruption de grossesse à partir de la sixième semaine de gestation, un stade où beaucoup de femmes ignorent encore qu’elles sont enceintes. Et si aux États-Unis la lutte continue pour obtenir l’abolition de cette loi, s’organisent aussi au Mexique voisin – où la criminalisation de l’avortement est inconstitutionnelle – des réseaux permettant aux femmes d’obtenir plus facilement une IVG dans les cliniques du pays ou bien des pilules abortives. Une campagne d’information va être lancée en direction du Texas et des États voisins. Dans le même temps, la docteure Rebecca Gomperts, dirigeante d’Aid Access, un groupe basé en Autriche qui fournit des pilules abortives aux femmes du monde entier, a confirmé qu’elle continuait à prescrire le médicament à des femmes au Texas – qui le reçoivent ensuite par courrier d’une pharmacie en Inde. Autant de moyens de contourner la législation réactionnaire texane dont il faut plus que jamais exiger l’annulation.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article