Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > février > 18

Mélenchon : ne confondons pas « vote utile » et « vote efficace »

18 février 2022 Brève Politique

Comme on le sait, l’ex-ministre PS Ségolène Royal, a appelé sur BFMTV les différents candidats de gauche à se ranger derrière celui de la France insoumise en déclarant : « le vote utile, c’est Jean-Luc Mélenchon. » Ce dernier l’a remercié sans reprendre cependant le terme à son compte. Et pour cause. Pendant des années, et à pratiquement chaque élection, il a cloué au pilori le « vote utile » à gauche. Par exemple, en 2012, il déclarait au quotidien Sud Ouest : « Le vote utile est une camisole de force. Il culpabilise les électeurs » et poursuivait en fustigeant « un raisonnement qui conduit à une catastrophe ». Mais depuis lors, le rapport de force a changé et les Insoumis se retrouvent en tête des intentions de vote, loin devant les autres candidats de la gauche gouvernementale. Et Mélenchon préconise désormais le vote utile en sa faveur mais sans employer le mot. Il parle dans ses tracts de « vote efficace » à gauche. Cela revient strictement au même, mais ça lui permet de ne pas avoir l’air de se démentir.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article