Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 1er

Mélenchon : chef de majorité ou chef de train ?

1er mai 2022 Brève Politique

Dans les colonnes du Journal du dimanche, Jean-Luc Mélenchon s’en est pris à François Hollande, coupable à ses yeux de s’opposer à un accord potentiel entre le Parti socialiste et la France insoumise en vue des prochaines législatives de juin. Il l’accuse « de rester à quai » alors que « le train de l’histoire est en marche ». Vers où ? Cela le conducteur Mélenchon ne le précise pas. Mais même si la locomotive insoumise parvient à assembler derrière elle les wagons écolo, communiste et socialiste, ce qui n’est pas gagné, le chef de gare restera toujours un certain Emmanuel Macron qui sera maitre de la manœuvre. Une situation dont le leader de la France insoumise semble s’accommoder au demeurant très bien.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article