Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > décembre > 18

Marine Le Pen féministe ?

18 décembre 2021 Brève Politique

En septembre dernier, lors de sa rentrée politique à Fréjus, dans le Var, Marine Le Pen avait choisi comme slogan de campagne « Libertés, libertés chéries ». Cela avait fait grincer des dents chez quelques responsables du Rassemblement national (RN) qui y voyaient un slogan quasiment gauchiste et qui, de plus, faisait le lit de la candidature Zemmour. Aujourd’hui elle se recentre. Selon Le Point et BFMTV la candidate prépare les derniers détails de son affiche officielle qui sera dévoilée le 15 janvier avec la formule « Une femme d’État pour la France ». Cela ferait, parait-il, la nique à Zemmour qui a multiplié, dans ses livres et ses interventions, les propos misogynes et est accusé de viol par plusieurs femmes. Mais elle n’est pas pour autant devenue féministe. La présidente du Rassemblement national voue toujours aux gémonies celles « qui abusent des avortements » et coûtent donc trop cher, est hostile au mariage pour tous et toutes et s’est opposée à l’élargissement de la procréation médicalement assistée aux couples de femmes. Son féminisme est à usage unique : le sien.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article