Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2018 > mai > 1er

Maire ou samouraï ?

1er mai 2018 Brève Politique

La préfecture de l’Essonne a ordonné le 19 avril le désarmement de la police municipale de Wissous : en effet le maire, accompagné d’agents de cette police, a menacé le 8 avril des gens du voyage avec un sabre japonais à la main et un pistolet sous son gilet.

Le maire de cette commune de 6 750 habitants a trois mois pour remettre son arsenal (8 revolvers de calibre 38 Spécial, 8 pistolets 9 mm Luger, 2 lanceurs de balle de défense, 8 tonfas, 8 matraques télescopiques et 7 aérosols de gaz incapacitant. 3 mois de trop semble-t-il !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article