Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > mars > 20

Macron, président des… nationalisations ?

20 mars 2020 Brève Politique

Malgré les exhortations de Macron à aller travailler, avec le Coronavirus, toutes les entreprises tournent au ralenti, voire pas du tout. Mais le gouvernement d’Édouard Philippe l’assure : « Nous serons là. S’il fallait aller jusqu’à la nationalisation, nous le ferions, pour faire en sorte que des entreprises essentielles au tissu économique ne disparaissent pas ».

Macron, président des patrons, fan du privé, se met à faire des nationalisations ? La crise sanitaire l’aurait-elle convertit au service public ? Certains à gauche, voudraient se flatter de voir dans ces annonces la justesse de leur programme, alors qu’il ne s’agit pour Macron que de sauver les capitalistes !

Avec la paralysie de l’économie, la Bourse en chute libre, on peut s’attendre à des pertes record, et à des faillites comme pour Air France. En “nationalisant” les pertes présentes et à venir, tout en laissant la possibilité aux patrons de licencier, le gouvernement reste plus que jamais au service des actionnaires, et “en guerre” contre les travailleurs.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article