Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > mars > 20

Épidémie de contestation

20 mars 2020 Brève Politique

Dans les prisons la tension monte. Depuis deux jours de nombreux établissements pénitentiaires (Maubeuge, Nancy, Perpignan, île Maurice etc…) voient les détenus refuser de rentrer dans leur cellule, monter sur les toits, refuser d’obtempérer. Ces actes font suite à l’annonce de la suspension des visites et l’arrêt des activités socio-culturelles. La situation des prisons françaises a déjà été condamnée par la justice européenne pour sa surpopulation, sa saleté… L’arrivée du virus a déjà fait au moins un mort parmi les détenus, et dans des conditions pareilles, il a tous les risques de se propager très rapidement. Les gardiens demandent d’ailleurs des protections comme du gel afin de limiter les risques pour surveillants et détenus.

Les conditions dans les prisons sont à l’image de l’organisation de cette société : révoltantes.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article