Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mars > 8

Macron et la télé : priorité au privé

8 mars 2022 Brève Politique

Emmanuel Macron s’est engagé ce lundi 7 mars, s’il est réélu, à supprimer la redevance télé qui est actuellement de 138 euros par an. Cette redevance permet de financer les chaînes de TV et de radio du secteur public, comme France Télévisions, Radio France, Arte ou France Médias Monde (France 24, RFI…). Il reprend là une proposition déjà avancée par les candidats de droite et d’extrême droite, Pécresse, Le Pen et Zemour. Ces derniers se proposent de plus de refiler au secteur privé une partie ou la totalité des médias publics. Le candidat-président ne précise pas sa position sur ce point, mais il est certain que la suppression de la redevance obligerait le service public de l’audiovisuel de compter toujours plus sur les recettes publicitaires pour survivre. Donc augmenter la part des publicités sur les écrans et sur les ondes. En résumé, dans un cas comme dans l’autre, on fait une fleur aux patrons. Quant à la qualité des émissions télévisées et radiophoniques, elle ne risque pas de s’améliorer.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article