Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 24

Libye : ça se bouscule à la présidentielle

24 novembre 2021 Brève Monde

La Haute Commission nationale électorale libyenne a annoncé que 98 candidats à l’élection présidentielle du 24 décembre ont présenté leur dossier à la date limite de dépôt des candidatures du 23 novembre. Les dossiers vont être maintenant examinés par les autorités compétentes avant l’annonce de la liste définitive des candidats. Il est à noter que parmi les candidats les plus en vue figurent Seif al-Islam Kadhafi, fils de l’ancien dictateur du même nom, le maréchal Khalifa Haftar, qui contrôle de facto l’est et une partie du sud libyen, l’ex-ministre de l’Intérieur, Fathi Bachagha, et le chef du gouvernement intérimaire, Abdelhamid Dbeibah. Deux femmes seulement se sont portées candidates : Laila Ben Khalifa, présidente et fondatrice du parti le Mouvement national, et Hounayda Al-Mahdi, chercheuse en sciences sociales. Cela dit, vu la situation de quasi-guerre civile qui règne dans le pays, personne n’est sûr que cette élection aura bien lieu. Et même si c’est le cas, le gagnant risque de voir se dresser contre lui certains perdants qui disposent de véritables armées à leur disposition. C’est le charme de la démocratie à la libyenne.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article