Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 26

Liban : toujours privé d’électricité et de carburant

26 août 2021 Brève Monde

Alors que le Liban est toujours soumis à d’importantes coupures d’eau et d’électricité, à une pénurie de carburants dans les stations-services et à des groupes électrogènes domestiques à l’arrêt par manque de fuel, le Hezbollah a annoncé que son allié iranien allait envoyer plusieurs pétroliers pour faire face à la pénurie actuelle et que le pétrole serait mis « à la disposition de tous les Libanais », sans distinction politique ou religieuse. Aussitôt, les États-Unis ont répliqué en annonçant l’acheminement de gaz et d’électricité depuis l’Égypte et la Jordanie… via la Syrie, alors que cette dernière est toujours soumise à un embargo et à des sanctions américaines. Mais Washington est prêt à faire une entorse à son blocus syrien pour ne pas laisser le beau rôle au Hezbollah.

On ne sait pas si les pétroliers iraniens parviendront à bon port ou bien seront arraisonnés ou attaqués en route, au nom d’un autre embargo américain qui cette fois concerne l’Iran. Mais avec un peu de chance, l’électricité va revenir dans les foyers et l’essence dans les stations-services du pays du Cèdre. Plutôt une bonne nouvelle.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article