Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 30

Liban : encore une fraude au sommet

30 juillet 2021 Brève Monde

Riad Salamé, le gouverneur de la Banque centrale du Liban et l’homme fort des finances du pays, est poursuivi pour fraude. Il est soupçonné de s’être enrichi par corruption, avec son entourage, depuis de très longues années. Les juges anti-corruption parisiens ont ouvert une enquête à la suite d’allégations selon lesquelles il aurait amassé une fortune colossale en Europe par abus de pouvoir. L’enquête judiciaire fait suite à une enquête préliminaire du parquet national financier. De leur côté, des procureurs suisses ont sollicité l’assistance des autorités libanaises dans une enquête distincte le visant sur des soupçons de détournement de fonds et de blanchiment d’argent.

Couvert de louanges pendant des décennies par ses collègues, notamment ceux du Fonds monétaire international, il était considéré comme « un génie de la finance ». Bref un véritable magicien capable de faire disparaître l’argent public… dans sa poche. Une pratique très courante parmi les élites dirigeantes du pays.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article