Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > novembre > 6

Liban : Bitar contraint à nouveau de suspendre son enquête sur l’explosion du port

6 novembre 2021 Brève Monde

Le juge d’instruction Tareq Bitar, chargé de l’enquête sur la double explosion du port de Beyrouth en août 2 020 (plus de deux cents morts, 5 000 blessés et des quartiers entiers de la ville détruits) a été contraint jeudi de suspendre ses investigations à la suite du recours en justice déposé par un ancien ministre. C’est la troisième fois que cela se produit en quelques semaines. La classe politique libanaise – dont une bonne partie, Hezbollah en tête, est mouillée dans cette explosion – espère bien à avoir la peau du juge comme elle a eu celle de son prédécesseur. Et elle est en bonne voie de réussir. Pendant ce temps le pays continue de s’enfoncer dans la crise économique et politique, alors que les trois quarts de la population vivent sous le seuil de pauvreté et que le gouvernement ne s’est pas réuni depuis trois semaines du fait des divergences entre les ministres.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article