Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > août > 19

Liban : 150 000 dollars pour un audit qui n’a jamais existé

19 août 2021 Brève Monde

La Banque du Liban (BdL) a payé 150 000 dollars (130 000 euros) au cabinet d’expertise juridico-financier américain Alvarez & Marsal pour un audit qu’il n’a jamais réalisé. Cet audit de la banque nationale libanaise avait été demandé par le Fonds monétaire international avant de débloquer une aide financière cruciale. Mais le cabinet américain avait finalement renoncé, n’ayant pas « obtenu les informations et les documents nécessaires pour commencer à mettre en œuvre sa mission ». Ce qui n’a pas empêché la BdL de le rémunérer pour cette non-prestation. En toute opacité, bien entendu, transparence étant un mot inconnu de la classe politique libanaise.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article