Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2021 > juillet > 11

Les silences complices du Vatican

11 juillet 2021 Brève Monde

L’ouverture récente des archives du Vatican à des historiens vient de confirmer ce qu’on savait déjà, en y ajoutant quelques précisions, à savoir que le pape Pie XII n’a rien fait pour dénoncer la politique d’extermination des Juifs par les nazis, bien qu’il en ait été informé. En fait, l’Église avait très bien accueilli les lois raciales promulguées par le régime nazi tout comme celles adoptées par celui de Mussolini. En 1940, par la voix du Nonce apostolique (ambassadeur), le Vatican avait même « remercié le seigneur » pour l’exclusion des Juifs des administrations et de tous les postes de responsabilité par le régime de Vichy. Ensuite, en dehors de quelques actes courageux mais individuels de prêtres, l’Église n’a rien fait pour tenter de sauver les victimes du génocide. À la fin de la guerre, le Vatican a en revanche été plus efficace pour exfiltrer les anciens nazis, comme Adolf Eichmann, et les faire passer en Argentine et au Chili.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article