Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > octobre > 16

Les joies de la privatisation

16 octobre 2017 Brève Entreprises

À partir de janvier prochain, La Poste va augmenter le prix de ses timbres de 5 %, le rapprochant de plus en plus de 1 €. Cela fera 35 % d’augmentation en trois ans.

C’est qu’il s’agit, pour les dirigeants de la Poste, de faire des bénéfices et, pour cela, tous les moyens leur sont bons : baisse des effectifs, tournées allongées, bureaux fermés et hausse des prix.

Contrairement aux discours entendus régulièrement, la privatisation ne bénéficie pas aux usagers et met encore plus la pression sur les salariés.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article