Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > mai > 4

Les grosses ficelles de Michel-Édouard Leclerc

4 mai 2022 Brève Économie

Interrogé sur France Info sur les conséquences de l’inflation sur le pouvoir d’achat, Michel-Édouard Leclerc, le président du groupe de supermarchés qui porte son nom, a déclaré : « On propose de repérer 120 articles les plus achetés par les consommateurs et de faire une sorte de bouclier où on garantit que ces articles ne bougent pas du 4 mai jusqu’au mois de juillet. » Mais attention, cela ne veut pas dire du tout que vous paierez les pâtes ou l’huile d’olive au même prix dans un centre Leclerc le 4 mai et le 4 juillet. Non, les prix, comme partout, augmenteront en fonction de l’inflation. Car « le bouclier » annoncé par Leclerc ne se fera que par le biais d’une compensation aux clients détenteurs de la carte de fidélité. Ce n’est donc pas un blocage des prix, mais la constitution d’une cagnotte sous forme de points à dépenser… dans les centres Leclerc. Une classique opération de pub.

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article