Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Accueil > Brèves > 2022 > septembre > 10

Les dérapages réactionnaires de Fabien Roussel

10 septembre 2022 Brève Politique

Recevant des invités à la Fête de l’Huma, le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, s’est écrié : « La gauche doit défendre le travail et ne pas être la gauche des allocations et des minimas sociaux », et de poursuivre : « Les Français nous parlent d’assistanat en nous disant qu’ils travaillent et que eux [les bénéficiaires de minimas sociaux] ne travaillent pas. » Roussel reprend une vieille antienne de la droite : les chômeurs sont des fainéants qu’il faut mettre ou remettre au travail. On croirait entendre du Macron, du Ciotti ou du Le Pen. Et de conclure : « Je ne suis pas pour une France du RSA et du chômage. » Nous non plus. Mais entre se battre tous ensemble – salariés et demandeurs d’emploi – pour le partage du travail entre tous ou montrer du doigt les chômeurs, il y a un gouffre.

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article