Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > juin > 17

Les cadeaux entretiennent l’amitié

17 juin 2019 Brève Entreprises

En 2014, le groupe General Electric négociait grâce à Macron le rachat de la branche énergie d’Alstom. Les promesses coulaient à flots : création de 1 000 emplois, direction mondiale relocalisée sur le site de Belfort… le tout garanti dix ans.

On n’a rien vu venir. Et aujourd’hui, dès le lendemain des élections, les patrons tombent le masque et au lieu des promesses d’embauches annoncent plus de 1 000 licenciements.

En réponse, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, ne trouve rien de mieux que de promettre de nouveaux cadeaux financiers à ces dirigeants. Il faut dire que le nouveau Directeur général de la branche française de GE, Hugh Bailey, est un ancien conseiller de Macron !

Mots-clés :

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article