Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2019 > janvier > 14

Les bons et mauvais poings

14 janvier 2019 Brève Politique

Quand Didier Andrieux, commandant de police et récent décoré de la Légion d’Honneur, passe à tabac deux Gilets jaunes à Toulon samedi 5 janvier, le procureur de la République s’empresse de le défendre. Ce « Benalla de la police nationale » n’a aucun souci à se faire… Le Gilet jaune et boxeur, Christophe Dettinger, qui s’en est pris à poings nus à un groupe de CRS armés harcelant les manifestants le même jour à Paris, n’a pas eu le même sort : après s’être rendu à la police, il est aujourd’hui retenu en détention jusqu’à son procès.

Contre les multiples coups et les gaz des flics qui veulent bâillonner la colère des Gilets jaunes, nous n’aurons pas tous les talents du boxeur, mais notre nombre, notre organisation et notre détermination seront notre meilleure défense.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article