Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2017 > juin > 12

Les Ouibus disent « non » !

12 juin 2017 Brève Entreprises

Les travailleurs lyonnais d’Ouibus (les car Macron version SNCF) ont fait grève à plusieurs reprises ces dernières semaines pour s’opposer à leur transfert au sous-traitant Faure et à ses conséquences. Avec notamment 600 euros de perte de salaire mensuel environ, on les comprend !

Le groupe SNCF a toujours refusé de recevoir ces salariés en lutte contre leur débarquement de force. Son sous-traitant en rajoute en les menaçant de licenciement pour faute grave. Ne se laissant pas abattre, la dizaine de travailleurs concernés restent mobilisés et s’organisent pour la suite.

Avec la liquidation du Code du travail que leur promet Macron, les patrons pensent avoir les coudées franches et même anticipent. Mais les Ouibus de Lyon ne se laissent pas faire.

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article