Aller au contenu de la page

Attention : Votre navigateur web est trop ancien pour afficher correctement ce site internet.

Nous vous recommandons une mise à niveau ou d'utiliser un autre navigateur.

Archives > Brèves > 2020 > janvier > 13

Les Droits de Ghosn et du Citoyen

13 janvier 2020 Brève Entreprises

Ghosn fustige la justice japonaise responsable de ses conditions d’arrestation et de détention. Il s’est pourtant bien accommodé de cette justice pendant 17 ans,comme de celle des pays totalitaires où l’Alliance Renault-Nissan est implantée : Turquie, Russie, Iran, Chine, Maroc... Des pays bien connus pour avoir une justice indépendante du pouvoir et respectueuse des Droits de l’Homme.

Mais tant que cette justice s’en prenait aux pauvres,aux syndicats et aux opposants politiques, ce n’était pas le problème de Ghosn. Au contraire, c’était bon pour les affaires. En tout cas, la justice japonaise n’est pas si terrible pour les riches puisqu’il a pu se faire la malle...

Mots-clés : |

Imprimer Imprimer cet article Réagir Réagir à cet article